observatoire des sondages

Le sondage oublié de Christiane Taubira

dimanche 7 octobre 2012

La Garde des Sceaux Christiane Taubira a annoncé un « scoop » - son propre mot - sur un sondage oublié dans son ministère qui est censé montrer que les Français ne seraient pas si répressifs en matière de politique carcérale que ce que l’on dit, comprendre que ce que d’autres sondages ont dit ou leur ont fait dire. D’un sondage oublié à un sondage caché, parce que peu favorable à la politique du gouvernement précédent, il n’y a qu’un pas que des médias s’empressent de franchir comme Le Parisien qui évoque un « sondage secret » (7 octobre 2012). Une douce plaisanterie. C’est une chose d’exploiter politiquement un sondage favorable avec le risque de devoir faire face à des sondages défavorables. Cela ne mène pas à grand-chose et l’on espère que la politique de la justice se nourrit d’enquêtes scientifiques publiées par les excellents spécialistes français plus que par des sondages. Il existe un autre risque pour un ministre qui est de paraître ignorer l’usage que son administration fait des sondages. Autrement dit, il faut savoir que le SIG pour commencer, les ministères ensuite, commandent beaucoup de sondages que l’on s’empresse d’oublier aussitôt livrés. Quitte à commander les mêmes quelques temps plus tard. Les sondages arrivent donc vite dans les fonds de tiroir et sur les rayons d’archives. Le sondage concerné n’a donc subi que le traitement habituel des sondages commandés par l’Etat.

Lire aussi

  • Présidentielle 2017 : le premier sondage avec de “vrais” candidats... ou presque

    3 février 2017

    A deux mois de l’élection présidentielle le premier sondage d’intentions de vote avec des candidats « réels » (déclarés ou investis) a été publié (Elabe-Les Echos-Radio Classique, 1 février 2017). Soumettant (...)

  • Justice : Christiane Taubira ciblée par un sondeur

    16 février 2015

    Le nombre de personnes emprisonnées en France a très faiblement diminué sur un an (66 270 écroués détenus au 1 janvier 2015 soit 1.2% par rapport à l’année dernière, AFP, 31 janvier 2014). Difficile et (...)

  • Sondage-Minute

    19 octobre 2013

    « Deux tiers des Français » (65%) sont opposés à une éventuelle annulation de l’expulsion de Leonarda et de sa famille et à leur retour en France, selon un sondage BVA publié samedi 19 octobre 2013 par Le (...)