observatoire des sondages

Nicolas Sarkozy sera réélu : les dernières prédictions de l’Ifop

jeudi 24 novembre 2011

Jérôme Fourquet (Ifop) : « L’adage est le suivant : le vainqueur de l’automne, sous entendu dans les sondages, est en général le perdant du printemps. Ça s’est vérifié, cet adage, plusieurs fois. Notamment en 2002 où Lionel Jospin était donné gagnant, en 1995 également où Balladur tenait la corde », ("C dans l’air", France 5, 17 novembre 2011).

Gageons qu’en cas échec de son champion l’Ifop ressortira un autre adage maison : « Par définition les sondages ne se trompent jamais, car ils n’ont pas vocation à prédire » (Laurence Parisot, Les Echos, 16 Avril 2007).

Lire aussi

  • La démocratie selon G. Durand, ex-Guignol de l’Info

    2 mars 2019

    Éditorialiste depuis plusieurs années sur Radio Classique Maurice Szafran a décidé récemment de quitter la chaine en réaction à l’arrivée d’Eric Zemmour. Guillaume Durand, l’un des principaux animateurs de (...)

  • De l’absurdité : pour ou contre le droit de s’exprimer ?

    13 février 2019

    Si l’industrie de la doxosophie est très rarement en vacances les temps actuels offrent une masse inaccoutumée de sondages grotesques, comme ceux qui ponctuent certaines revendications du mouvement (...)

  • Nicolas Sarkozy a changé.... d’avis

    26 septembre 2016

    « Si on gouvernait la France avec les sondages, on ne gouvernerait rien du tout ! » Nicolas Sarkozy, à propos d’un sondage Ifop-Fondation Concorde-Public Sénat selon lequel 19% des Français le jugent « (...)