observatoire des sondages

Petit mensonge entre-soi

jeudi 13 octobre 2011

A propos de la participation au deuxième tour de scrutin de la primaire socialiste du 16 octobre 2011.

« A la vérité on ne sait pas si les appels des uns et des autres vont jouer un grand rôle. Là pour le coup on n’a pas d’historique des primaires, on ne sait pas comment les gens se déterminent. On ne sait pas exactement combien de gens vont y aller, les sondages laissent entendre une mobilisation à peu près comparable à celle de dimanche dernier », (Roland Cayrol, « Hollande et Royal se réconcilient », C dans l’air, France 5, 12 octobre 2011).

- Vérification faite, c’est faux. A la date de l’émission, aucun des sondages sur la primaire socialiste publié depuis le 9 octobre ne donne une quelconque indication sur la participation au vote du 16 octobre 2011.

Lire aussi

  • La crise de foi de Nicolas Sarkozy

    10 octobre 2016

    Nicolas Sarkozy ne croit pas aux sondages et pour qu’on ne s’y trompe pas, il le dit tous les jours.
    Les journalistes l’y poussent en rappelant - pernicieusement ? - ses mauvais résultats. (...)

  • Quand les politiques se servent de la critique des sondages

    10 octobre 2016

    C’est un phénomène bien connu la critique des sondages ne vient à l’esprit des politiques, la plupart du temps, que lorsque les résultats ne leur plaisent pas (cf. Primaire à droite : un candidat (...)

  • Primaire à droite : Nicolas Sarkozy « trahi » par son ancien sondeur

    27 mai 2016

    Qu’il semble lointain ce 2 février 2010, jour où OpinionWay et Marianne se retrouvaient devant le tribunal. Le sondeur s’estimait alors diffamé par le magazine qui avait publié quelques mois plutôt (...)