observatoire des sondages

Presse et sondages : des signes de fatique ?

mardi 21 février 2012

Comment rendre compte des fluctuations quotidiennes des sondages ? La rédaction du Nouvel Observateur a trouvé une méthode : des titres contradictoires mais avec la même photo [1].


[1Cf. NouvelObs.com rubrique sondage, 20 et 21 février 2012. Intentions de vote au 2e tour de la présidentielle : selon OpinionWay-Le-Figaro-LCI, François Hollande 56% / Nicolas Sarkozy 44%, (20 février 2012) ; selon Ipsos-Logica Business Consulting-Le Monde-France télévision-RadioFrance, François Hollande 59% / Nicolas Sarkozy 41% (21 février 2012)

Lire aussi

  • Orange ne sait plus compter

    15 avril 2017

    Ou comment l’entreprise de télécommunications pratique le « dégagisme » en virant Jean-Luc Mélenchon de la bande des quatre.
    On croirait une photo de l’ère stalinienne. Cela en toute objectivité bien (...)

  • Le culte des sondages fait-il perdre la raison ?

    14 avril 2017

    Ne disposant d’aucune information supplémentaire nous nous contenterons de diagnostiquer à propos du sujet ci-dessous une faiblesse intellectuelle momentanée, liée sans doute à une campagne (...)

  • De la démocratie à l’opiniomanie

    17 novembre 2016

    Le baromètre Ipsos-Cevipof semble altérer singulièrement le comportement et les capacités cognitives de certains membres de la rédaction du quotidien Le Monde. Fin septembre les lecteurs du journal (...)