observatoire des sondages

Quand les sondés doutent des scientifiques ou la valorisation de l’ignorance

mercredi 23 avril 2014

Que retenir des sondages qui nous montrent les réticences à l’égard des affirmations scientifiques ?

Exemple :

Une courte majorité d’« Américains » (51%) doute que le Big Bang survenu il y a quelques 13,8 milliards d’années est à l’origine de l’univers, selon un sondage réalisé par GfK et l’Associated Press (The Atlantic, 21 avril 2014). Dans ce sondage, les doutes de la population augmentent dans le cas de théories scientifiques éloignées de la réalité concrète ou pouvant contredire des convictions religieuses ou politiques. Les « Américains » sont par exemple 42% à ne pas faire confiance à la théorie de l’évolution, et 37% à douter du fait que le réchauffement climatique soit la conséquence des gaz à effet de serre produits par les humains.

On pourrait prendre ces questions comme un quiz. Il s’agirait d’évaluer la connaissance des sondés. Comme dans une classe, on passe un examen. Et on constaterait que beaucoup de sondés américains sont ignorants. On devine pourtant qu’on n’évalue pas les connaissances dans un sondage mais qu’on transforme ces connaissances en opinions. Sur le mode mineur, on en conclurait que beaucoup de gens prennent leurs désirs pour des réalités. Sur un mode plus grave, on se demande s’il n’y a pas une perversion à interroger des gens sur des sujets dont ils ne savent rien ? Plus grave encore le faire comme si tous les avis se valaient. Ne donne-t-on pas alors une valeur à l’ignorance ? Après tout, on peut ainsi opposer l’opinion des ignorants au savoir des spécialistes ? Et on peut faire confiance aux premiers pour en faire mauvais usage.

Lire aussi

  • « Liberté de la presse » : quand les sondages décident de la liste des invités

    4 avril 2019

    Le désintérêt croissant depuis la première élection en 1979 pour le scrutin européen n’a pas dissuadé la radio-télévision publique française avant le début de la campagne officielle, fixée au 13 mai 2019, (...)

  • Pauvres sondés

    31 mai 2014

    Les sondeurs arrivent décidément à faire dire n’importe quoi aux sondés. A la manière de ces jeux où des gens simples sont ridicules mais « passent à la télé », ils donnent une idée très dévalorisée des (...)

  • Charges patronales et CSG : les sondés pensent bien

    8 octobre 2012

    Les charges patronales sont une entrave à la compétitivité des entreprises entend-on sur toutes les ondes et dans toutes les colonnes. Les Français seraient d’accord. Les sondés le sont déjà selon un (...)