observatoire des sondages

Un renfort pour la critique des sondages : Carla Bruni

vendredi 17 février 2012

Interrogée par 20Minutes sur les sondages qui donnent Nicolas Sarkozy largement battu par François Hollande au second tour de l’élection présidentielle (20Minutes, 16 février 2012) :

- 20Minutes : "Vous n’avez pas d’inquiétudes pour lui au regard des sondages ?"

- Carla Bruni-Sarkozy : « Cela ne m’inquiète pas. Il y a des gens qui avaient beaucoup d’avance et qui ont tout raté. C’est à se demander où et comment se font les sondages. »

Lire aussi

  • Comment dissuader la critique ?

    6 mars 2021

    La très discrète et très accommodante Commission des sondages, demeure un élément déterminant dans la perpétuation de l’imposture de l’industrie des intentions de vote. A un an de la présidentielle (...)

  • De l’absurdité : pour ou contre le droit de s’exprimer ?

    13 février 2019

    Si l’industrie de la doxosophie est très rarement en vacances les temps actuels offrent une masse inaccoutumée de sondages grotesques, comme ceux qui ponctuent certaines revendications du mouvement (...)

  • Deux petits commandements pour défendre les sondages bidons

    15 mars 2012

    1. Les sondeurs sont forcément neutres
    Yves Calvi (France 5) : « Les instituts de sondage, comme les journaux, sont-ils de droite (IFOP et CSA) et de gauche (Ipsos et BVA) ? Est-ce que ces (...)