observatoire des sondages

Vie privée, encore un sondage !

mercredi 14 avril 2010

Le personnel politique français a beaucoup de chance de pouvoir compter sur des citoyens aussi tolérants et respectueux de sa privée. C’est du moins ce que pourrait penser l’ancien président américain Bill Clinton à la lecture du résultat du sondage CSA/Le Parisien paru vendredi 8 avril 2010. 82 % des sondés par téléphone ont déclaré en effet que les informations et rumeurs sur la vie privée des hommes et des femmes politiques n’influençaient pas leurs jugements à leur égard.

Nicolas Sarkozy regrettera peut-être que l’entreprise CSA n’ait pas publié ce sondage plus tôt. Cela aurait permis par exemple à des journalistes en manque d’inspiration de conserver leur emploi, ou à des conseillers de rester calmes.

Il aurait tort. Ce n’est pas l’avis des sondés, mais l’image que ceux-ci veulent donner d’eux même qu’enregistre ce énième sondage sur la vie privée des politiques (cf. Le grand ratage de la vie privée). Pourquoi refaire toujours les mêmes sondages dont on sait qu’ils sont faux ?

Lire aussi

  • Marianne refait le « coup » de Le Pen

    10 février 2019

    Le mouvement des « gilets jaunes » a largement perdu en intensité. Rien de vraiment surprenant près de trois mois après les premières manifestations. Comme à son habitude la presse, dans sa majorité, a (...)