observatoire des sondages

Hongkong : les sondages contre le suffrage universel

vendredi 21 novembre 2014

Un sondage publié le 20 novembre 2014 et réalisé par l’université de Hongkong donne un résultat qui laisse songeur tous ceux qui croyaient que les sondeurs travaillaient pour la démocratie (Le Figaro, 20 novembre 2014). Chacun croit depuis plus de un siècle et demi que la démocratie n’existe pas sans suffrage universel. Pas en Chine on le sait (cf. Leçon chinoise). Plus de 80% des sondés de Hongkong sont favorables à la fin du mouvement qui réclame le suffrage universel pour l’élection du chef de l’exécutif. 68% d’entre eux souhaitent en outre que le gouvernement évacue par la force les lieux encore occupés par les participants à ce mouvement. On rit ...

Lire aussi

  • Délires

    27 avril 2017

    La perspective (selon les sondages) d’une victoire confortable d’Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle ne réjouit manifestement pas toute la presse, celle partageant des affinités (...)

  • De la sincérité

    21 avril 2017

    A quelques heures du premier tour de la présidentielle les efforts des sondeurs et de la presse pour accréditer l’idée qu’une partie importante des électeurs ne serait pas encore sûre de son vote ne se (...)

  • La riposte des sondeurs

    19 avril 2017

    A l’approche du premier tour de l’élection présidentielle avec de telles incertitudes dans les sondages que les sondeurs ne sont plus sûrs de rien et suite à la diffusion dans Envoyé Spécial de « (...)