observatoire des sondages

Indécrottables : Le FN encore pour 2017

vendredi 13 novembre 2015

Un mois à peine après avoir annoncé avec le JDD au prix d’une manipulation grossière que « 31% des Français étaient prêts à voter pour le FN » [1], l’Ifop nous prévient de l’arrivée de Marine Le Pen en tête du premier tour de l’élection présidentielle de 2017 [2] Ifop-Fiducial, pour Sud-radio et Lyon-Capitale, 13 novembre 2015). Avec un échantillon ridicule interrogé en ligne. Un nouveau 21 avril en somme.

Pure fiction : le scrutin aura lieu dans un an et demi et pas dimanche prochain. Autre fiction, les différents candidats, de François Hollande à Nicolas Sarkozy, en passant par François Bayrou, Philippe Poutou, ou Alain Juppé.

Mais la mésaventure qu’a connue le JDD à la publication du précédent sondage ne risque pas de se reproduire. Arnaud Lagardère, pdg du groupe de presse auquel appartient le quotidien, n’avait en effet pas goûté la promotion ainsi faite au Front national et l’avait fait savoir aux dirigeants du journal (Le Point, 13 octobre 2015). Cette fois-ci c’est le magazine mensuel Lyon-Capitale et la radio Sud-Radio qui sont les commanditaires. Un propriétaire commun, Christian Latouche, d’ailleurs aussi propriétaire de Fiducial associé au sondeur [3]. Entre soi, on ne risque pas les fausses notes.

JPEG - 47.4 ko

Le financement par le monde des affaires de sondages électoraux n’est pas, on le sait sans poser de problèmes [4].


[2De 28 à 29% selon les hypothèses envisagées. Seule la candidature d’Alain Juppé la relègue en seconde position.

[3L’Ifop vient renouveler son partenariat avec le groupe d’expertise comptable et de conseil fiscal pour les élections régionales, Ifop.com, 3 novembre 2015.

[4A propos de l’Ifop cf. La deuxième mort de l’Ifop.

Lire aussi

  • Sondages et présidentielle : comptes des campagnes 2007, 2012 et 2017

    12 mai 2018

    Le 13 février 2018 la CNCCFP [1] validait les comptes de campagne des candidats à la présidentielle de 2017. On peut désormais dresser un tableau comparatif des dépenses en enquêtes et sondages qu’ils (...)

  • Le Parisien et les sondages : une fake news pour annoncer leur retour

    24 avril 2018

    Un an après avoir renoncé à commander des sondages, Le Parisien a annoncé sur France Inter par la voix de son directeur des rédactions Stéphane Albouy, qu’il allait bientôt revenir sur cette décision (6 (...)

  • Sonder sans sondage ni doute

    15 avril 2018

    Fournisseur officiel de la chaine d’info en continu BFMTV, le sondeur Elabe, en la personne de son Pdg Bernard Sananès (ancien journaliste et conseiller en communication), est venu présenter ce (...)