observatoire des sondages

La popularité de François Hollande est-elle une information ?

lundi 5 décembre 2016

On connait la défense des sondeurs face aux critiques relatives à la « justesse », à la pertinence, à l’intérêt... voire à l’absurdité de leurs mesures : juste « une info ».

Cas pratique

Après « l’abdication » de François Hollande [1] sa popularité, selon l’Ifop et Fiducial, est en forte hausse (Paris Match et Sud Radio, 5 décembre 2016).

Question : est-ce une information ?

JPEG - 98.8 ko

[1Il a renoncé à se présenter à l’élection présidentielle de 2017, AFP, 1 décembre 2016.

Lire aussi

  • Les sondeurs face au covid-19 : l’occasion manquée

    17 avril 2020

    Comme la grande majorité des entreprises du secteur dit marchand les sociétés de sondages ont vu leurs activités sensiblement décroître depuis le confinement lié à la pandémie du covid-19. Sauf une, la (...)

  • L’impopularité de François Hollande face à l’exemple chinois

    7 février 2014

    Il était encore possible de « dévisser » selon le mot que les commentateurs amateurs de métaphores emploient. Passé sous les 20 % de confiance, ce n’est plus un record, battu depuis longtemps, mais c’est « (...)

  • Les sondeurs au chevet de François Hollande

    12 janvier 2014

    La réactivité des sondeurs est remarquable. Aussitôt après les révélations de Closer sur une liaison amoureuse de François Hollande le jeudi 9 janvier, un sondage Ifop était inévitablement publié (JDD, (...)