observatoire des sondages

La popularité de François Hollande est-elle une information ?

lundi 5 décembre 2016

On connait la défense des sondeurs face aux critiques relatives à la « justesse », à la pertinence, à l’intérêt... voire à l’absurdité de leurs mesures : juste « une info ».

Cas pratique

Après « l’abdication » de François Hollande [1] sa popularité, selon l’Ifop et Fiducial, est en forte hausse (Paris Match et Sud Radio, 5 décembre 2016).

Question : est-ce une information ?

JPEG - 98.8 ko

[1Il a renoncé à se présenter à l’élection présidentielle de 2017, AFP, 1 décembre 2016.

Lire aussi

  • « Qu’ils s’en aillent tous », sondeurs compris ?

    18 avril 2018

    Les années passent et rien ne semble vouloir enrayer la méfiance voire le rejet que suscitent les professionnels de la politique, ceux qui en vivent, au premier rang desquels figure bien sûr les (...)

  • Complotisme : fake news à la une (II)

    13 janvier 2018

    Ce qui apparaissait dès les premiers pas comme des malfaçons (cf. Complotisme : fake news à la une), communes à la production sondagière habituelle - un QCM, copié-collé des enquêtes de consommation sur (...)

  • Complotisme : fake news à la une (I)

    10 janvier 2018

    L’Ifop, la fondation Jean Jaurès et le site internet associatif Conspiracy Watch ont choisi le moment « anniversaire » des attentats de janvier 2015 pour publier un sondage sur la crédulité des (...)