observatoire des sondages

Le culte des sondages fait-il perdre la raison ?

vendredi 14 avril 2017

Ne disposant d’aucune information supplémentaire nous nous contenterons de diagnostiquer à propos du sujet ci-dessous une faiblesse intellectuelle momentanée, liée sans doute à une campagne présidentielle trop longue. Nous ne serions cependant que trop recommander au service politique d’Europe 1 d’éviter d’exposer trop longuement ses journalistes aux sondages puisque cela semble affecter leur faculté de raisonnement la plus élémentaire.

Vu sur le site internet d’Europe 1 à propos de la « fiabilité des sondages »

JPEG - 233.5 ko

- Question : comment établir une « tendance » et a fortiori l’évaluer, si comme nous l’affirme explicitement ce journaliste il n’est nul besoin de « photo » ni de chiffre ?

Lire aussi

  • Orange ne sait plus compter

    15 avril 2017

    Ou comment l’entreprise de télécommunications pratique le « dégagisme » en virant Jean-Luc Mélenchon de la bande des quatre.
    On croirait une photo de l’ère stalinienne. Cela en toute objectivité bien (...)

  • De la démocratie à l’opiniomanie

    17 novembre 2016

    Le baromètre Ipsos-Cevipof semble altérer singulièrement le comportement et les capacités cognitives de certains membres de la rédaction du quotidien Le Monde. Fin septembre les lecteurs du journal (...)

  • Jean-Louis Bourlanges s’en mêle aussi : les sondeurs américains sont maudits

    13 novembre 2016

    Comme Christophe Barbier, l’éditorialiste vedette de l’Express , Jean-Louis Bourlanges, politologue chargé de cours à Sciences-Po Paris semble un peu fâché avec la logique et peu sensible au principe (...)