observatoire des sondages

Lynchage sondagier

mercredi 31 mai 2017

Selon un sondage Harris Interactive effectué par internet (Atlantico, 31 mai 2017), « les Français ont tranché » en « jugeant » que deux ministres mis en cause - Richard Ferrand et Marielle de Sarnez - devraient démissionner avec 73 % dans un cas qui défraie la chronique depuis une semaine, 62 % dans l’autre qui a émergé la veille. Nul doute que les sondés ont eu le temps d’approfondir les dossiers.

Une justice de lynchage sondagier qui n’a semblé inquiéter personne. En tout cas ni les sondeurs qui l’ont initié, ni les sondés qui ont répondu (en échange il est vrai d’une rétribution), ni la presse qui a publié. Une solution pour diminuer le budget de la justice ?

JPEG - 136.5 ko
JPEG - 118.9 ko
JPEG - 74.6 ko
JPEG - 110 ko
JPEG - 89 ko
JPEG - 119.1 ko
JPEG - 119 ko
JPEG - 105.1 ko
JPEG - 95.3 ko
JPEG - 115 ko
JPEG - 127.6 ko
JPEG - 138.8 ko
JPEG - 121.3 ko
JPEG - 71.8 ko
JPEG - 77.5 ko

Lire aussi

  • Même Jean-Luc Mélenchon

    5 janvier 2017

    On avait connu Jean-Luc Mélenchon circonspect sur les sondages. Mais il faut croire que les candidats ne peuvent se permettre les lucidités intellectuelles quand ils sont en campagne. Et si les (...)

  • Après le fiasco l’amnésie...déjà

    30 novembre 2016

    Occupés depuis le 20 novembre au soir à essayer d’éteindre l’incendie qu’ils ont allumé et alimenté pendant les mois précédents, les sondeurs ont jeté aux orties leurs défroques de pompier de fortune dès le (...)

  • La lucidité...parfois.

    16 janvier 2016

    A propos de la déchéance de nationalité (en particulier) et des sondages (en général) dans le gouvernement de la cité.
    « Si vous demandez aux Français s’il faut torturer les terroristes, ils vous (...)