observatoire des sondages

Présidentielle 2017 : ça promet...

vendredi 18 décembre 2015

Le deuil de la « victoire du FN » au régional aura été de courte durée (cf. « La victoire du FN » ou l’échec d’une prophétie). Après Harris interactive au soir du second tour des régionales, et TNS Sofres deux jours après c’est au tour de l’Ifop de distraire les médias avec une nouvelle prophétie sur la présidentielle de 2017 (cf. Sondages toxiques sur l’élection présidentielle).

Celle-ci apporte un démenti aux précédentes puisque cette fois Nicolas Sarkozy ferait partie des éliminés du premier tour, devancé par Marine Le Pen et François Hollande, seuls qualifiés par conséquent pour le second (Ifop-Fiducial, Atlantico, 18 décembre 2015). Une « course poursuite » qui confirme les pires scenarii d’une vie politique réduite à une campagne électorale permanente et toute en promesses de belles crises de nerfs.

Lire aussi

  • Le sondage d’action directe

    31 juillet 2019

    Depuis l’adoption du CETA par l’Assemblée nationale le 23 juillet 2019, les attaques contre certains députés LREM favorables au traité de “libre-échange” entre l’Union Européenne et le Canada se sont (...)

  • « Liberté de la presse » : quand les sondages décident de la liste des invités

    4 avril 2019

    Le désintérêt croissant depuis la première élection en 1979 pour le scrutin européen n’a pas dissuadé la radio-télévision publique française avant le début de la campagne officielle, fixée au 13 mai 2019, (...)

  • Marianne refait le « coup » de Le Pen

    10 février 2019

    Le mouvement des « gilets jaunes » a largement perdu en intensité. Rien de vraiment surprenant près de trois mois après les premières manifestations. Comme à son habitude la presse, dans sa majorité, a (...)