observatoire des sondages

Présidentielle 2017 : ça promet...

vendredi 18 décembre 2015

Le deuil de la « victoire du FN » au régional aura été de courte durée (cf. « La victoire du FN » ou l’échec d’une prophétie). Après Harris interactive au soir du second tour des régionales, et TNS Sofres deux jours après c’est au tour de l’Ifop de distraire les médias avec une nouvelle prophétie sur la présidentielle de 2017 (cf. Sondages toxiques sur l’élection présidentielle).

Celle-ci apporte un démenti aux précédentes puisque cette fois Nicolas Sarkozy ferait partie des éliminés du premier tour, devancé par Marine Le Pen et François Hollande, seuls qualifiés par conséquent pour le second (Ifop-Fiducial, Atlantico, 18 décembre 2015). Une « course poursuite » qui confirme les pires scenarii d’une vie politique réduite à une campagne électorale permanente et toute en promesses de belles crises de nerfs.

Lire aussi

  • Délires

    27 avril 2017

    La perspective (selon les sondages) d’une victoire confortable d’Emmanuel Macron au second tour de la présidentielle ne réjouit manifestement pas toute la presse, celle partageant des affinités (...)

  • De la sincérité

    21 avril 2017

    A quelques heures du premier tour de la présidentielle les efforts des sondeurs et de la presse pour accréditer l’idée qu’une partie importante des électeurs ne serait pas encore sûre de son vote ne se (...)

  • La riposte des sondeurs

    19 avril 2017

    A l’approche du premier tour de l’élection présidentielle avec de telles incertitudes dans les sondages que les sondeurs ne sont plus sûrs de rien et suite à la diffusion dans Envoyé Spécial de « (...)