observatoire des sondages

Présidentielle 2017 : ça promet...

vendredi 18 décembre 2015

Le deuil de la « victoire du FN » au régional aura été de courte durée (cf. « La victoire du FN » ou l’échec d’une prophétie). Après Harris interactive au soir du second tour des régionales, et TNS Sofres deux jours après c’est au tour de l’Ifop de distraire les médias avec une nouvelle prophétie sur la présidentielle de 2017 (cf. Sondages toxiques sur l’élection présidentielle).

Celle-ci apporte un démenti aux précédentes puisque cette fois Nicolas Sarkozy ferait partie des éliminés du premier tour, devancé par Marine Le Pen et François Hollande, seuls qualifiés par conséquent pour le second (Ifop-Fiducial, Atlantico, 18 décembre 2015). Une « course poursuite » qui confirme les pires scenarii d’une vie politique réduite à une campagne électorale permanente et toute en promesses de belles crises de nerfs.

Lire aussi

  • De « l’honneur » des pundits

    17 avril 2018

    On le croyait disparu, du moins en France, le crime de lèse-majesté a refait son apparition suite à l’intervention télévisée du Président de la République. Une nouveauté toutefois, il ne vise pas le corps (...)

  • Complotisme : fake news à la une (II)

    13 janvier 2018

    Ce qui apparaissait dès les premiers pas comme des malfaçons (cf. Complotisme : fake news à la une), communes à la production sondagière habituelle - un QCM, copié-collé des enquêtes de consommation sur (...)

  • Complotisme : fake news à la une (I)

    10 janvier 2018

    L’Ifop, la fondation Jean Jaurès et le site internet associatif Conspiracy Watch ont choisi le moment « anniversaire » des attentats de janvier 2015 pour publier un sondage sur la crédulité des (...)