observatoire des sondages

Public Sénat : deux records d’un coup

jeudi 1er décembre 2016

La chaine Public Sénat a assurément battu un record de rapidité en diffusant dès le soir du deuxième tour de l’élection primaire de la droite et du centre un sondage sur les intentions de vote à l’élection présidentielle de 2017.

En cohérence avec une présence ordinaire des sondages sur cette chaîne. Un record d’addiction en somme. Après que le Sénat ait adopté une réforme des sondages en 2011 à l’unanimité et ait joué le rôle initiateur dans l’introduction d’un amendement dans la loi du 25 avril 2016, renforçant les exigences légales en matière de sondages, Cette appétence de la chaine parlementaire pour ce dont l’institution se défie laisse rêveur. Un exemple d’indépendance de la ligne éditoriale ? A moins que ce ne soit qu’une contradiction.

Lire aussi

  • “Les Chinois aiment leurs dirigeants” : ceci n’est pas un sondage mais...

    19 juillet 2020

    « Les Chinois sont plutôt satisfaits de leurs dirigeants ». C’est ce que prétendent deux enquêtes menées en Chine sous la houlette d’universitaires américains dont le quotidien Le Monde, via son (...)

  • FN : coup de jeune artificiel

    17 décembre 2016

    « Le FN en tête des partis dont les jeunes se sentent le plus proches » (AFP, 16 décembre 2016). On doit apprécier ce titre au FN. Qu’en est-il ?
    Un sondage Odoxa-Dentsu-France Info place effectivement le (...)

  • Deux fantômes sur un plateau

    9 octobre 2013

    Les médias annoncent le retour du premier (fantôme) depuis sa défaite à la présidentielle de 2012, le second, personne ne l’a jamais rencontré même s’il hante les rédactions perpétuellement. Illustration (...)