observatoire des sondages

Public Sénat : deux records d’un coup

jeudi 1er décembre 2016

La chaine Public Sénat a assurément battu un record de rapidité en diffusant dès le soir du deuxième tour de l’élection primaire de la droite et du centre un sondage sur les intentions de vote à l’élection présidentielle de 2017.

En cohérence avec une présence ordinaire des sondages sur cette chaîne. Un record d’addiction en somme. Après que le Sénat ait adopté une réforme des sondages en 2011 à l’unanimité et ait joué le rôle initiateur dans l’introduction d’un amendement dans la loi du 25 avril 2016, renforçant les exigences légales en matière de sondages, Cette appétence de la chaine parlementaire pour ce dont l’institution se défie laisse rêveur. Un exemple d’indépendance de la ligne éditoriale ? A moins que ce ne soit qu’une contradiction.

Lire aussi

  • Sondages contre la démocratie

    29 mars 2019

    S’ils se plaisent à se penser comme une émanation des régimes démocratiques, alors qu’en Chine ou en Russie les sondages sont monnaie courante, les sondeurs aiment depuis plusieurs années remettre en (...)

  • Le Parisien et les sondages : une fake news pour annoncer leur retour

    24 avril 2018

    Un an après avoir renoncé à commander des sondages, Le Parisien a annoncé sur France Inter par la voix de son directeur des rédactions Stéphane Albouy, qu’il allait bientôt revenir sur cette décision (6 (...)

  • Sonder sans sondage ni doute

    15 avril 2018

    Fournisseur officiel de la chaine d’info en continu BFMTV, le sondeur Elabe, en la personne de son Pdg Bernard Sananès (ancien journaliste et conseiller en communication), est venu présenter ce (...)