observatoire des sondages

Public Sénat : deux records d’un coup

jeudi 1er décembre 2016

La chaine Public Sénat a assurément battu un record de rapidité en diffusant dès le soir du deuxième tour de l’élection primaire de la droite et du centre un sondage sur les intentions de vote à l’élection présidentielle de 2017.

En cohérence avec une présence ordinaire des sondages sur cette chaîne. Un record d’addiction en somme. Après que le Sénat ait adopté une réforme des sondages en 2011 à l’unanimité et ait joué le rôle initiateur dans l’introduction d’un amendement dans la loi du 25 avril 2016, renforçant les exigences légales en matière de sondages, Cette appétence de la chaine parlementaire pour ce dont l’institution se défie laisse rêveur. Un exemple d’indépendance de la ligne éditoriale ? A moins que ce ne soit qu’une contradiction.

Lire aussi

  • E. Musk : son avis, son oeuvre

    29 novembre 2022

    Les « grands patrons » ? C’est sans doute aussi à cela qu’on les reconnait, en majorité des hommes, dirigeants de sociétés multinationales, qui ont « réussi dans les affaires » se mêlant sinon de tout, du (...)

  • Un mandat sous de mauvais auspices

    27 mai 2022

    A peine formé le premier gouvernement d’Emmanuel Macron a été accueilli par une première salve d’évaluations sondagières négatives. L’expression pour ceux qui ont voté pour ce dernier, du moins une partie, (...)

  • 58% de putschistes

    30 avril 2021

    A l’image des manœuvres militaires conjointes associant les armées de différents pays, celles déployées dans la presse par des militaires français signataires d’une tribune dans le magazine d’extrême (...)