observatoire des sondages

Sondage fiction : Manuel Valls à l’Elysée

vendredi 25 octobre 2013

Cela ressemble à un jeu : poser des questions qui ne se posent pas concernant un futur imprévisible. Terrain de jeu : la politique française. Harris Interactive n’est pas le joueur le moins zélé : « 33% des Français souhaitent que Manuel Valls soit le candidat socialiste à la place de François Hollande en 2017 » (Harris interactive, Le Figaro et la chaine parlementaire, 24 octobre 2013). Pourquoi se priver de ces jeux à répétition puisque, la facilité et le faible coût des sondages en ligne aidant, on peut dorénavant obtenir des réponses d’internautes tout le temps, sur n’importe quoi. Ces internautes prennent-ils le jeu au sérieux ? Leur situation économique est-elle si grave qu’ils sont attirés par les quelques euros promis ? Ou bien s’ennuient-ils devant leur écran ? Les médias eux semblent prendre au sérieux pour étouffer de leurs commentaires le débat démocratique. Il est toujours intéressant de lire les archives de presse quelques années plus tard. La dernière fois, quelques années avant l’élection présidentielle, Dominique Strauss Kahn arrivait largement en tête dans les sondages... Nous avions alors expliqué par quelle logique celle de l’électeur médian (l’avantage structurel du candidat qui obtient les faveurs de l’adversaire) [1], le résultat des sondages était prédéterminé. Bis repetita.

Lire aussi

  • Présidentielle 2017 : le premier sondage avec de “vrais” candidats... ou presque

    3 février 2017

    A deux mois de l’élection présidentielle le premier sondage d’intentions de vote avec des candidats « réels » (déclarés ou investis) a été publié (Elabe-Les Echos-Radio Classique, 1 février 2017). Soumettant (...)

  • Manuel Valls encore

    26 octobre 2013

    Après le sondage plaçant Manuel Valls en tête des candidats de gauche pour l’élection présidentielle (Harris Interactive, Le Figaro, 24 octobre 2013), sondage absurde dont nous avons signalé le biais, (...)

  • Sondage le plus bête de l’année ?

    21 décembre 2012

    A coup sûr le dernier sondage Harris Interactive pour Closer mériterait de concourir pour le prix du sondage le plus stupide de l’année. Il est cependant significatif de cette conception fallacieuse (...)