observatoire des sondages

La lucidité...parfois.

samedi 16 janvier 2016

A propos de la déchéance de nationalité (en particulier) et des sondages (en général) dans le gouvernement de la cité.

- « Si vous demandez aux Français s’il faut torturer les terroristes, ils vous diraient oui ! » (Martine Aubry, Libération, 14 janvier 2016)

- « Ne pas gouverner avec les sondages. C’est la différence entre un homme politique et un homme d’Etat » (Ibid).

Lire aussi

  • Les pousse-au-crime et la peine de mort

    2 octobre 2020

    On connait le goût des sondeurs pour la provocation, les sondages pousse-au-crime, sur des sujets délicats et sensibles, publiés le plus souvent opportunément lors d’événements ou faits divers (...)

  • Il y a 39 ans : F. Mitterrand, les sondages et la peine de mort

    9 mars 2020

    Le 16 mars 1981, invité à l’émission « Cartes sur table » d’Antenne 2 François Mitterrand, alors candidat à l’élection présidentielle, déclare ouvertement son opposition à la peine capitale en dépit des (...)

  • Records d’impopularité

    27 septembre 2012

    Le chiffre est tombé comme un couperet, la chute de popularité de François Hollande a baissé de 11 points d’un seul coup. Telle était la principale « information » du week end dernier. Chiffre « sans (...)