observatoire des sondages

Les sondages sur la présidentielle vus « d’ailleurs » : ridicules

mardi 22 février 2011

Le journaliste Tullio Giannotti revient non sans ironie, jeudi 17 février 2011, dans le journal génois Il Secolo XIX (p.11) sur la dérive et la confusion des sondages relatifs à l’élection présidentielle française de 2012. Ce dernier se réfère notamment aux estimations de l’entreprise de sondages Ipsos (Le Point, 14 février 2011) et à celles de l’Ifop (Paris-Match, 14 février 2011), pour le moins discordantes, lorsqu’elles portent sur les opinions et la popularité du directeur du Fonds Monétaire International, M. Strauss-Kahn. D’un côté, après avoir été aux nues, ce dernier « perd globalement de sa superbe » et des points. De l’autre, il atteint les étoiles avec "un record de 79% de bonnes opinions". En rappelant les propos du sénateur socialiste Jean-Pierre Sueur sur la « grande relativité des sondages », le journaliste italien souligne, fait inhabituel mais significatif, le ridicule de ces sondages français qui masquent toujours l’essentiel : le mépris de la démocratie. C’est à ce titre, enfin, qu’il évoque la « grande stupeur » suscitée par la lecture du sondage de l’Ifop qui met en compétition Carla Bruni et Anne Sinclair, au-travers de leurs images respectives à la tête de l’Etat. Allez savoir pourquoi…

(Gênes)


Jérémy Mercier

Lire aussi

  • Bilan de la campagne présidentielle de 2012

    17 novembre 2012

    L’impression a été confirmée par le rapport de la commission des sondages d’octobre 2012 : l’élection présidentielle a donné lieu à plus de sondages (409) que les précédentes. 1995200220072012 157 193 293 (...)

  • Nicolas Sarkozy s’en prend aux sondages

    29 avril 2012

    On connaissait cette figure du débat politique sans cesse recommencée selon laquelle les sondages trompent quand ils ne sont pas bons. C’est la critique du mauvais joueur. Nicolas Sarkozy en avait (...)

  • Présidentielle : il pleut des sondages

    11 janvier 2012

    Après l’Ifop et le journal du dimanche (8 janvier 2012), c’est au tour de BVA et du Parisien de publier leur premier sondage d’intention de vote de l’année à la présidentielle de 2012. Seul le mode (...)