observatoire des sondages

Présidentielle 2012 : premiers « résultats »

vendredi 20 avril 2012

Une polémique est née en cette fin de campagne électorale sur la publication de « résultats » avant la fermeture des derniers bureaux de vote. Publication interdite par la loi. Des médias annoncent qu’ils passeront outre. La commission des sondages annonce des sanctions prévues par le code électoral.

Cette polémique a-t-elle un sens ? Elle est évidemment permise par l’éclatement de l’information à l’heure de l’internet. Il est facile de connaître le « résultat » avant 20 heures [1] en allant sur les sites web étrangers. Les médias français traditionnels n’apprécient guère de se voir ainsi privés de la primeur de l’information. Quelle information ? Il s’agit bien sûr des estimations faites par les « instituts de sondages ». Ces projections statistiques faites à partir des premiers dépouillements - des bureaux de vote fermant à 18h - permettent de connaître le résultat de l’élection rapidement, soit plus d’une heure avant les bureaux qui ferment à 20h.

Une opération très fiable : ce ne sont pas des sondages qui portent sur de déclarations de vote mais des calculs à partir des dépouillement des vrais bulletins de vote. Une opération...très fiable sans véritable intérêt sinon le spectacle. Cette fausse prouesse des sondeurs profite de la confusion entre sondage et estimation et de la frénésie compétitive des médias. Les citoyens n’apprendront rien de plus qu’en attendant l’heure de clôture du scrutin et donc en prenant patience une heure de plus. La patience ? Une vertu d’un autre temps peut-être.


[1(Rappel) Horaire de fermeture des derniers bureaux de vote.

Lire aussi

  • Bilan de la campagne présidentielle de 2012

    17 novembre 2012

    L’impression a été confirmée par le rapport de la commission des sondages d’octobre 2012 : l’élection présidentielle a donné lieu à plus de sondages (409) que les précédentes. 1995200220072012 157 193 293 (...)

  • Estimations du 22 avril 2012 : la contre-performance

    24 avril 2012

    On sait les sondeurs très anxieux avant le premier tour d’une élection présidentielle. La contre-performance les menace. On l’a bien senti dans la dernière semaine de campagne quand leurs commentaires (...)

  • Présidentielle 2012 : encore un sondage pour rien

    13 décembre 2011

    La nouvelle est tombée dimanche soir (11 décembre 2012), et s’est répandue dans la presse telle une trainée de poudre, SudOuest.fr décidant de titrer sur sa page d’accueil : « François Bayrou remonte (...)