observatoire des sondages

Jusqu’où iront-ils ?

samedi 19 novembre 2011

Le jeu des pronostics façon Paris-turf n’est pas un phantasme des critiques. L’opération « les pronostics pour 2012 » lancée par « Le grand journal » de Canal+ est bien réelle [1]. Le grotesque des dirigeants et des stars des médias qui saturent l’espace médiatique en dit long sur la médiocrité généralisée. C’est devenu une maladie contagieuse.






[1Michel Denisot : « Chaque vendredi, je demanderai aux experts qui seront là de faire leurs pronostics semaine après semaine », Canal+, 18 novembre 2011.

Lire aussi

  • Estimations du 22 avril 2012 : la contre-performance

    24 avril 2012

    On sait les sondeurs très anxieux avant le premier tour d’une élection présidentielle. La contre-performance les menace. On l’a bien senti dans la dernière semaine de campagne quand leurs commentaires (...)

  • Le « vote honteux »

    29 janvier 2012

    Un bruit court dans les rangs de l’UMP : Nicolas Sarkozy serait sous évalué dans les sondages à cause du « vote honteux », c’est-à-dire la sous-déclaration des intentions de vote en faveur de Nicolas (...)

  • Les sondages en ligne sur l’élection présidentielle

    8 janvier 2012

    Ca y est ! Jusqu’alors, les « instituts » de sondages sérieux ne faisaient des sondages en ligne que pour leurs études de marché et les campagnes publicitaires. Ils laissaient les sondages en ligne aux « (...)