observatoire des sondages

Jusqu’où iront-ils ?

samedi 19 novembre 2011

Le jeu des pronostics façon Paris-turf n’est pas un phantasme des critiques. L’opération « les pronostics pour 2012 » lancée par « Le grand journal » de Canal+ est bien réelle [1]. Le grotesque des dirigeants et des stars des médias qui saturent l’espace médiatique en dit long sur la médiocrité généralisée. C’est devenu une maladie contagieuse.






[1Michel Denisot : « Chaque vendredi, je demanderai aux experts qui seront là de faire leurs pronostics semaine après semaine », Canal+, 18 novembre 2011.

Lire aussi

  • Le « vote honteux »

    29 janvier 2012

    Un bruit court dans les rangs de l’UMP : Nicolas Sarkozy serait sous évalué dans les sondages à cause du « vote honteux », c’est-à-dire la sous-déclaration des intentions de vote en faveur de Nicolas (...)

  • Les sondages en ligne sur l’élection présidentielle

    8 janvier 2012

    Ca y est ! Jusqu’alors, les « instituts » de sondages sérieux ne faisaient des sondages en ligne que pour leurs études de marché et les campagnes publicitaires. Ils laissaient les sondages en ligne aux « (...)

  • Présidentielle 2012 : encore un sondage pour rien

    13 décembre 2011

    La nouvelle est tombée dimanche soir (11 décembre 2012), et s’est répandue dans la presse telle une trainée de poudre, SudOuest.fr décidant de titrer sur sa page d’accueil : « François Bayrou remonte (...)